nouveau parcours 2017 et nouvelles règlementation 02/01/2017

NOUVEAU PARCOURS ET NOUVELLES REGLEMENTATIONS 2018!!!

Règlement intérieur AAPPMA La Truite du Haut-Doubs et du Bief Rouge secteur de première catégorie

 

-la pêche est ouverte du 2 ème samedi de Mars au 3 ème dimanche de Septembre pour la truite Fario et du 3 ème samedi de Mai au 3 ème dimanche de Septembre pour l’ombre commun.

-pour la truite Fario, la taille légale de capture doit être supérieure à 28 centimètres, limité à 4 poissons par jour; pour l’Ombre Commun, le prélèvement est INTERDIT ( NO KILL).Longueur totale du poisson du bout de la gueule à l'extrémité de la queue.

-tous les modes de pêches et appâts sont autorisés, avec une seule ligne par pêcheur, à  l’EXCEPTION de : pêche au bikini (appâts situés au-dessus du lest), de l’asticot, du fromage et des œufs en général, l’utilisation de plus de deux nymphes ou deux mouches sèches avant l’ouverture de l’ombre.

- la pêche en marchant dans l’eau, wading, est autorisée du  3 ème samedi de Mai au 3 ème dimanche de Septembre, cependant, il vous est demandé, dans la mesure du possible, de l’utiliser avec parcimonie !

-la pêche est interdite dans les RESERVES situées : dans le  village de Mouthe du pont Carrez au barrage de l'usine Lorin, dans  l'étang de Sarrageois et le Ruisseau d'alevinage Bief de la Meule, sur tous les ponts et barrages, en outre il est INTERDIT de pénétrer dans l'emprise de la SNCF aux Longevilles Mont D’Or.

-sur le parcours NO KILL, situé entre Rochejean et Gellin, voir la carte en annexe, il est OBLIGATOIRE de pêcher avec des hameçons sans ardillons ou écrasés(triples ou simples, au maximum de deux), de remettre dans les plus brefs délais et dans les meilleures conditions toutes espèces capturées, toutes tailles confondues. Nous vous recommandons, par ailleurs, d’utiliser en dehors de ce parcours spécifique, l’utilisation d’hameçons sans ardillons ou écrasés.

-le prélèvement de la truite Fario est autorisé à la consommation personnelle, il est interdit de vendre son poisson. Afin de préserver un cheptel piscicole abondant, il vous est demandé de pratiquer un prélèvement raisonné sans toutefois vous imposer la pratique du NO KILL. Nous vous proposons la fenêtre de capture, c’est-à-dire, de prélever votre poisson entre sa taille légale de 28 cms et 35 centimètres, afin de maintenir un maximum de géniteurs dans la rivière. Ceci ayant pour but d’optimiser  notre parcours dans de bonnes conditions de reproduction.

-votre carte de pêche est personnelle,Le titulaire en action de pêche est tenu d'en être porteur. Elle doit être présentée avec courtoisie, accompagnée de la fiche statistique et de la carte d'identité, à toute réquisition des agents commis à la surveillance de la pêche de notre AAPPMA. Il vous est aussi demandé, de nous informer dans les plus brefs délais, de nous signaler tout acte de braconnage et de pollution sur le parcours. Tout acte de malveillance à l’encontre de la rivière et de ses poissons sera systématiquement dénoncé devant un tribunal.

-la pêche de nos jours est un loisir récréatif, ou se mêle tous pêcheurs venus de tous horizons. Le respect de l’autre doit votre leitmotiv au bord de notre belle rivière.

 REFLEXION SUR LE "NO KILL" 

Le mot " no kill" devient de plus en plus présent au bord de l'eau.Force est de constater que cet engouement à remettre le poisson à l'eau suscite quelques discordes entre la nouvelle et l'ancienne génération. Ces quelques lignes serviront peut être à convertir les pêcheurs qui ne croient pas à ce mode de gestion.

Analysez bien les deux photos qui suivent.

Ce poisson a été  pris à la mouche cet été derrière le supermarché Atac à Mouthe. Convaincu du bienfait du no kill, j'essaie de prendre en photo le maximum de prises pour alimenter ma page Facebook. Ce poisson donc, splendide d'ailleurs, a été pris a un mois d'intervalle et 20 mètres de distance. Lors de sa reprise, j'avais un doute, et c'est en revoyant et comparant à la maison les photos que je me suis aperçu que c'était la même truite. Imaginez si c'était une truite de 60 cms, deux fois plus de plaisir lors de la bagarre!

On ne peut pas changer du jour au lendemain, nous sommes tous passés par la case prélèvement quand l'abondance nous le permettait, mais en ce début de saison 2018, et malgré tous les efforts mis pour proteger les rivières des pollutions, il est évident que le cheptel baisse et baissera encore.....Ni vous ni moi n'avons la possibilité d'enrayer le phénomène, il y a  trop d'enjeux financiers à la clé, mais nous pouvons limiter la casse en prélevant moins de géniteurs dans notre rivière!

Nous vous demandons d'essayer de suivre cette voie du relâcher de vos poissons, nos enfants seront très certainement fier de nous!

 

Pour conclure, les membres actifs de votre AAPPMA vous souhaitent plein de réussite et que la pêche soit belle !